• Roy Cobb 

           M. Cobb est né dans le Colorado et rejoint la compagnie E à Fort Bragg, en Caroline du Nord au cours de l'été 1943, mais avait été formé à Toccoa.

           Il a été touché dans le C-47 qui apportait lui et ses copains en Normandie, donc il a manqué la campagne de Normandie. Il a sauté enfin aux Pays-Bas le 17 septembre 1944. Il a combattu dans Bastogne et a participé à la patrouille à Haguenau (épisode huit), l’Alsace, mais il a manqué une mission parce que le bateau, qu'il partageait avec McCreary a chaviré dans la rivière française qu'ils devaient traverser, la moder (février 1945). Puis après, privé Don Wiseman et lui ont volé des bouteilles de spiritueux, ils étaient ivres et Roy avait une indiscipline qui le menait à un acte de désobéissance de commandes directes. Il a également attaqué physiquement son supérieur, le lieutenant Foley. Wiseman et lui ont été finalement en cours martiale à Haguenau pour ivresse et refus d'obeissance ,donc il n'a pas pu continuer dans l'armée

     Craig Heanay dans le role de Roy Cobb dans "Band of Brothers"

    Joseph Liebgott

    Joseph « Joe » Liebgott (1915 – 1992). Avant de rejoindre les troupes de l'Aéroportée, Joseph Liebgott travaillait comme "barber"(coiffeur pour homme) dans l'Oakland, en Californie. Ses parents originaires d'Allemagne, lui cachèrent ses origines juives et il fut envoyé dans une école catholique. Ce sont ses grand-parents qui lui dévoilèrent la vérité et qui lui enseignèrent l'allemand.

    Joseph D. Liebgott participa aux batailles principales qu'a menées la Easy Company. Il fut notamment remarqué pour son rôle d'interprète, parlant couramment allemand. Ce qui permit, entre autres, au commandant Richard D. Winters de communiquer avec les prisonniers de Landsberg. J. Liebgott eut pour tâche difficile d'ordonner aux prisonniers de retourner à l'intérieur des camps de concentration afin qu'ils y soient soignés et nourris. Richard Winters le qualifie comme un très bon soldat et un ami loyal, qui toutefois n'était pas objectif avec les Allemands et de ce fait pas tendre avec les prisonniers. On note particulièrement les 7 prisonniers allemands de l'opération du 5 octobre 1944, où Winters pour s'assurer de leur bon traitement, contraint Liebgott à vider toutes ses munitions sauf une, pour conduire les Allemands jusqu'au bataillon.

    David Webster décrit son camarade comme "le plus maigre (54 kilos) et, en dehors des questions d'argent, l'un des hommes les plus drôles de la compagnie."

    Ross Mc Call dans le role de Liebgott


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :