•  

    Donald G. Malarkey

             Donald G. Malarkey est né le 31 juillet 1921 à Astoria, Oregon. L’engagement dans l’armée lui a toujours paru naturel puisque deux de ses oncles, Gerald Malarkey et Robert Malarkey ont servi comme soldat durant la Première Guerre Mondiale. Gerald est mort au combat en France, tandis que Robert est décédé des suites de ses blessures, peu de temps après le conflit. 

        Jeune homme, Donald Malarkey s’engage comme pompier volontaire. Les Japonais attaquent Pearl Harbor alors que Malarkey suit son premier semestre de cours à l’Université de l’Oregon. En 1942, Malarkey est l’un des premiers soldats à obtenir sa licence de parachutisme, ce qui lui permet de rentrer directement dans l’Army Air Corps. Il devient ainsi membre de l’Easy Company, 2nd Battalion, 506th Parachute Infantry Regiment of the 101st Airborne Division. Malarkey est envoyé en Angleterre en 1943, afin de prendre part à la plus importante invasion amphibie de l’histoire : l’Opération Overlord. Lors des premières heures du D-Day, il est parachuté en France. Le Bronze Star with Oak Leaf Cluster lui a été remis en récompense de son héroïsme lors de la bataille du Manoir de Brécourt où il a réussi à neutraliser quatre batteries de canons de 105mm allemandes. Malarkey a combattu 3 semaines en Normandie, 11 semaines en Hollande, plus de 5 semaines lors de la Bataille de Bastogne (Belgique) et 4 semaines dans la région d’Haguenau et dans la province de la Ruhr en Allemagne. Rapidement promu Sergent, Malarkey a servi plus de temps sur la ligne de front que n’importe quel autre membre de l’Easy Company et a, par conséquent, reçu de nombreuses distinctions comme : the Bronze Star with Oak Leaf Cluster, Combat Infantry Badge, Presidential Citation with Oak Leaf Cluster, European, African, Mid-Eastern Campaign Medal, American Campaign Citation, Good Conduct Medal, European Occupation Medal, World War II Victory Medal, et quatre étoiles de guerre.

           En 1946, « Don » retourne sur les bancs de l’Université de l’Oregon et y rencontre Irene Moor, avec qui il décide de se marier en 1948. Diplômé d’un bachelor degree in business en 1949, il commence sa carrière dans la Lovell Motors d’Astoria. Promu au poste de County Commissioner du Clastop Country de l’Oregon, il déménage à Portland où il travaille dans le domaine de l’assurance et de l’immobilier, élevant ses quatre enfants.

               En 1987, Don rencontre l’auteur et universitaire Stephen Ambrose. La compilation de l’histoire orale et des souvenirs de Malarkey et d’autres vétérans, a permis la publication du célèbre ouvrage : « Band of Brothers » en 1992. Une série spéciale est sortie sur les écrans de télévision et l’histoire de Malarkey a inspiré le scénario du film Il faut sauver le soldat Ryan. En mai 2008, St. Martin Press publie les mémoires du sergent Malarkey intitulés Easy Company Soldier qui ont été particulièrement bien accueillis par la critique. Easy Company Soldier a été traduit dans plusieurs langues. 

            Don vit désormais à Salem dans l’Oregon, alternant voyages et conférences notamment à destination des étudiants auxquels il narre son expérience de la guerre. Son séminaire « Frontline Leadership » est particulièrement apprécié, notamment auprès de la Maison Blanche, des membres du Congrès et de nombreuses autres tribunes militaires et civiles. Il a eu le privilège de voyager dans plusieurs postes armés et hôpitaux des États-Unis et d’Europe, où il a notamment pu rencontrer des soldats blessés lors des combats récents.

              M. Donald G. Malarkey, au regard de sa bravoure et de son courage lors de la Seconde Guerre Mondiale, réunit toutes les conditions nécessaires pour être nommé Chevalier de la Légion d’Honneur. 

    Scott Grimes dans le role de Malarkey

      

    Tableau des médailles du Sergent Malarkey

      

      


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :