•  

    03:55
    - Le 914ème régiment de grenadiers de la 352ème D.I. signale que deux parachutistes en tenue de camouflage sont prisonniers près de Cardonville tandis qu'environ 70 parachutistes auraient sauté près d'Isigny.

    04:00

    - Libération de Sainte-Mère-Eglise* par les soldats américains du 3ème bataillon du 505ème régiment d'infanterie Parachutiste. La bannière étoilée est hissée à la mairie.

                                                   Soldat américain, à l'entrée du village de Ste Mère église

     

    - 52 planeurs Horsa américains se posent dans le cadre de l'opération Detroit au nord-ouest de Sainte-Mère-Eglise.

    - Le Maréchal von Rundstedt demande au commandement suprême à Berlin l'autorisation de donner l'ordre à deux divisions de se mettre en marche vers la côte. 

     - Violente attaque aérienne des points fortifiés WN 44, 47 et 48. 

    04:08

    - Mort du général Pratt *, commandant en second de la 101ème Airborne Division, dans l'atterrissage brutal de son planeur près de Hiesville.

    04:13
    - L'état-major de la 352ème D.I. donne l'ordre de mouvement au lieutenant Meyer du 915ème régiment de grenadiers déployer en direction de Montmartin-Deville, par le pont à l'ouest de Neuilly, formation en colonnes et par groupes réduits.

    04:25
    - L'état-major de la 352ème D.I. donne l'ordre de d'attaque au 914ème régiment de grenadiers contre les troupes parachutistes au sud de Carentan.

                                                                                 Le Général Pratt.

    04:30
    - 132 soldats américains appartenant aux 2ème et 4ème escadrons de Cavalerie, aux ordres du lieutenant-colonel Dunn, débarquent sur les plages (minées) des îles Saint-Marcouf.

    04:35
    - Le 916ème régiment de Grenadiers allemand capture un officier américain qui confirme l'existence des mannequins parachutistes munis d'explosifs.

     

                                                       Faux mannequins largués sur la Normandie

    - Bombardements aériens sur Le Guay, la Pointe du Hoc, Grandcamp et Maisy.

    04:45
    - Des sous-marin de poche (X20 et X 23) chargés de baliser la route de l'Armada alliée arrivent à près d'un kilomètre du rivage.

    -  Le lieutenant-colonel Terence Otway fait tirer une fusée jaune vers le ciel, repérée au large par le croiseur Arethusa, signe qu'il est désormais maître de la batterie allemande de Merville*. 70 officiers, sous-officiers et soldats du rang anglais sont tués pendant l'assaut.

                       Vue aérienne de la fameuse Batterie de Merville.

    04:53
    - La 352ème D.I. signale au 84 corps d'armée qu'elle n'est plus en mesure de localiser les navires.

    05:01
    - Plusieurs quadrimoteurs remorquant des planeurs au-dessus de Houlgate et de Cabourg sont signalés, ainsi que des sauts de parachutistes à Morsalines, Saint Côme et Sainte-Mère-l'Eglise. Trois parachutistes munis de cartes de l'embouchure de la Vire ont été capturés.

    05:07
    - La 716ème division d'infanterie allemande signale que le nombre de planeurs dans le secteur de l'Orne ne cesse d'augmenter.

    05:10
    - Premier tir de l'artillerie navale sur les positions côtières allemandes par le croiseur Orion au large de Gold Beach, puis par les croiseurs Ajax, Argonaut, Emerald, par la cannonière néerlandaise Flores et 13 destroyers. 

    - Attaque de la batterie allemande du Mont Canisy par 18 bombardiers Marauder* de la Royal Air Force.

     

                    B 26 Maraudeur

      

    - Les bâtiments de guerre de la France Libre Georges Leygues* et Montcalm* bombardent la batterie allemande de Longues-sur-Mer qui ouvre le feu sur le bâtiment américain Arkansas.

            Le Georges Leygues

     

    Montcalm

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :