•  

    02:45
    - Le 914ème régiment de grenadiers (352ème division d'infanterie) signale que 50 à 60 parachutistes ont sauté au sud du grand canal de Carentan.

    02:51
    - Les navires de la Force O sont arrivés au large d'Omaha Beach et jettent l'ancre à 23 kilomètres du rivage.

    03:00
    - Les S-Boote de la Kriegsmarine allemande partent en chasse dans la Manche, suite à l'atterrissage de parachutistes alliés. Mais la première patrouille ne rencontre aucune cible.

    - Les soldats américains de la Force O au large d'Omaha commencent à embarquer dans les chalands de débarquement.

    - Les soldats américains de la Force U au large de Utah Beach commencent à embarquer dans les chalands de débarquement.

    - Le sergent Ludwig Förster tire trois fusées blanches depuis le point de résistance Wn 62 situé près de Colleville-sur-Mer (Omaha Beach) pour demander aux navires au large de s'identifier. Les autres points de résistance de la zone font de même. Pas de réponse des navires.

    *  Le WN 62

          Le WN62 était l'un des quinze points d'appui d'Omaha Beach. C'était semble-t-il le plus important de tous, par sa puissance de feu en artillerie, mortiers et mitrailleuses.

         Il était occupé en permanence par 25 soldats de la 3ème compagnie du 726ème régiment d'infanterie de la 716ème division d'infanterie. Cette compagnie (commandée par le lieutenant Edmond Bauch) était répartie du WN 59 au WN 64, le PC de compagnie se trouvait au WN 63.

         En cas d'alerte, ce qui était le cas depuis le 4 juin 1944, 1 officier et 8 hommes de la 1ère batterie du régiment d'artillerie de la 352ème division d'infanterie étaient affectés au poste d'observation d'artillerie du WN 62. Cette batterie se trouvait à Houtteville, à 4,5 kilomètres de là.

         De plus, à la suite des précautions exceptionnelles supplémentaires prises par la 352ème division depuis l'envoi des messages d'action à la Résistance (qui avaient été bien interprétés par l'Abwehr), un canon antichar de 50 mm mobile, avec 4 artilleurs, avait été installé le 4 juin, fourni par la compagnie antichar de la 352ème division.

          Les casemates béton et les abris de cantonnement n'ont été construits par l'organisation Todt qu'au printemps 1944 après l'inspection de Rommel (le 29 janvier 1944).

     

     

          Plan du WN 62 - Les tranchées sont en vert les ruisseaux et fossés antichars en bleu, les chemins en marron

     

    Légendes:


    1 - 2 bunkers en béton, venant d'être achevés, ils abritaient 2 canons de 75mm, dont peut-être un PAK40 antichar, l'autre étant un canon de campagne classique. Effectifs: 8 hommes en tout.
    2 - 2 canons de 50mm antichar, PAK38. Effectifs en place: 4+2 hommes
    3 - Poste d'observation de l'artillerie (1ère batterie du Régiment 352, à Houtteville, Lt Frerking). Effectifs: 3 hommes
    4 - Poste de transmission téléphonique des artilleurs. Effectifs : 5 hommes
    5 - Poste de transmission optique avec le PC de la compagnie 3/726 au WN63, et avec le WN61. Effectifs: 2 hommes
    6 - 2 "Tobrouck" avec mortiers de 50mm. Effectifs: 1 homme par Tobrouck
    7 - 2 "Tobrouck" pour mitrailleuses MG. Effectifs: 3 hommes en tout
    8 - 4 positions pour mitrailleuses de type divers, dont 2 MG42. Effectifs: 4 hommes en tout
    9 - 3 abris sous béton, pour personnel et munitions
    10 - Villa utilisée comme poste de garde, cuisine, etc. Effectifs: 6 hommes
    11 - 5 entrées du WN à travers les clôtures en barbelés (figurées en violet)
    12 - Voie ferrée étroite, servant pour approvisionner en agrégats le chantier Todt en cours au WN 61
    13 - Position pour mitrailleuse de DCA, non occupée.

    Voir: http://omahabeach.vierville.free.fr/703-WN62.htm

     - La Royal Air Force bombarde des objectifs sur Caen.

    - Le 914ème régiment de grenadiers (352ème D.I.) signale que "de nouveaux groupes de parachutistes ont été repérés au sud de Brevands". D'autres unités parachutées sont localisées près de Cardonville.

    03:10
    - Compte rendu envoyé depuis le secteur de la Pointe du Hoc à l'état-major de la 352ème division d'infanterie allemande : "Atterrissage de parachutistes ennemis de part et d'autre de l'embouchure de la Vire."

    03:13
    - L'état-major du 84ème corps d'armée allemand est informé que tous les secteurs sont calmes exceptés au sud de Brévands où l'équivalent d'un bataillon a été parachuté, et près de Cardonville où des unités isolées sont repérées.

    03:14
    -Le commandant des troupes côtières est informé que des unités navales ont été repérées à 11 km au large de Grandcamp.

    03:25
    - Le lieutenant-colonel Terence Otway, qui n'a pu rassembler que 170 parachutistes britanniques sur les 635 prévus, passe à l'attaque de la batterie de Merville.

      

    03:35

    - 55 planeurs Waco* contenant des forces destinées à la 6ème Airborne Division britannique se posent dans le cadre dans la région de Ranville.

    - Compte rendu envoyé à l'état-major de la 352ème division d'infanterie allemande : "Très fortes attaques à la bombe sur Le Guay, Pointe du Hoc et Grandcamp."

    - Des parachutistes sont signalés à Amfraville, Herouvillette et Gonneville.

    03:54
    - 52 planeurs Horsa* américains contenant des forces destinées à la 101ème Airborne Division se posent dans le cadre de l'opération Detroit au nord de Hiesville.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :